Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Céline Legrand, miss ordinaire ?

Publié le par MG

Céline Legrand, miss ordinaire ?

Elle cumule les titres aux concours de beauté et pourtant Céline Legrand ne songe qu'à une vie singulière, « simple et normale », confie-t-elle, dans laquelle les études, le travail et le dévouement aux autres ont une place primordiale.

 

Si la ville de Douai l'a vue naître, la commune d'Aniche a vu Céline grandir et l'admire lorsqu'elle porte l'écharpe de Miss Ostrevant 2014 et, depuis quelques jours, celle de quatrième Dauphine Nord-Pas-de-Calais 2015. Remplissant tous les critères physiques qui définissent une Miss, elle se distingue de ses concurrentes et amies par sa prestance, son sens de la communication et son naturel. Car, il est vrai que Céline est de ces rares personnes dont on remarque l'éclat du sourire, la gentillesse et l'ouverture d'esprit.

Soutenue et coachée avant tout par sa mère, Céline s'est longuement préparée à devenir celle dont tout le monde parle. Remarquée à 17 ans lors de l'élection de Miss Flers-en-Escrebieux, elle rencontre Gaelle Largilliere, vice-présidente de l'association Elégance, qui l'aidera à remporter le titre de Miss Ostrevant. Depuis le coup d'envoi du Festival de la moto à Bouchain, Céline Legrand participe avec un réel enthousiasme aux événements anichois et aux galas, saluant au passage tous les acteurs de la vie communautaire. Mais, reconnaît-elle, « le comité Miss Ostrevant reste la plus belle rencontre » dans son parcours.

Céline Legrand, miss ordinaire ?

Fière d'être anichoise, Céline porte un regard aigu sur sa commune : « Aniche est une belle ville et si les habitants ne sont pas toujours suffisamment soudés, ils n'en sont pas moins généreux ». Céline est également consciente que cette vie sous les feux de la rampe reste éphémère. Dynamique – elle a fait du basket durant quinze ans à Auberchicourt, Dechy et Monchecourt – et ambitieuse, Céline, diplômée d'un D.U.T. Gestion des entreprises et des administrations, prépare cette année à Lens une licence professionnelle Commerce et Marketing et souhaite créer prochainement une entreprise de lingerie.

Mais Céline Legrand n'est pas seulement cette jeune femme élégante et motivée professionnellement, elle est aussi un être généreux se consacrant, par exemple, aux enfants atteints de la mucoviscidose. Membre active d'une association ayant pour objectif de vaincre cette maladie, Céline apporte du mieux qu'elle peut son soutien à ceux qui en ont besoin. C'est pourquoi, la ville d'Aniche peut s'enorgueillir d'abriter cette belle âme.

Céline Legrand, miss ordinaire ?
Céline Legrand, miss ordinaire ?

Commenter cet article