Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réfléchir à Leffrinckoucke

Publié le par MG

Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.

Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.

Du Mur de l'Atlantique - ligne défensive allemande s'étalant sur près de 4000 kilomètres depuis les côtes norvégiennes jusqu'à la frontière franco-espagnole -, ne subsistent aujourd'hui que quelques vestiges épars restaurés ou transformés en musée ou en lieu mémoriel. Parmi ceux-là, Réfléchir, premier blockhaus1 de la batterie de Leffrinckoucke construit en 1944 et détourné par l'artiste Ano Nyme en 2014, a ainsi trouvé une seconde vie, plus symbolique, plus poétique, plus réflexive de l'histoire et de notre conscience politique.


Sans soutien financier ni autorisation – ce blockhaus appartient au domaine départemental maritime2 -, le plasticien Ano Nyme a terminé de recouvrir de miroirs les 350 m2 de béton qui définissaient cette première casemate active de l'ensemble des fortifications dressées entre les dunes et la plage de Leffrinckoucke. La violence que représentait encore hier ce bloc de maçonnerie à demi enfoui dans le sable pour mieux faucher tout débarquement allié s'est transmutée en une douce contemplation d'un littoral évoluant au rythme des marées. L'œuvre alchimique, caressée par les vents et irradiée par la lumière changeante de la côte d'Opale, tantôt illumine tel un phare, tantôt redessine le paysage dans lequel il se confond tel un kaléidoscope.

 

Les milliers de fragments de miroirs qui composent le revêtement sont les rappels des meurtrissures de la Seconde Guerre mondiale et les innombrables facettes de nos projections dans le futur. L'objet guerrier, dissuasif et repoussant, est devenu le point des toutes les convergences naturelles – eau, sable, ciel – mais aussi intellectuelles des hommes qui interrogent le passé pour comprendre l'actualité et observent l'instant présent pour connaître l'avenir. Ici, le regard se tourne vers l'histoire et plonge dans le morcellement iconique avec l'espoir de ramener à la surface du verre une image reluisante de ce que nous voulons être.

 

A l'instar de la pierre philosophale, le bloc de verre de Leffrinckoucke traversé de toutes parts par la lumière, nous éclaire à son tour sur les tourments de l'âme et catalyse la perspective de garantir l'immortalité à l'humanité blessée. Jadis composé de mercure, le miroir agit comme le réceptacle du feu divin, principe nécessaire à la vie que l'on souhaiterait éternelle. Les couleurs qui se mélangent sur la surface lisse sont maintenant la matière même de l'édifice. Leur sublimation, leur incandescence, leur manifestation façonnant l'extérieur des choses modifie l'intériorité du contemplateur pris entre la mort et la mer, l'amer remord et l'espérance infinie.


Tape à l'oeil pour certains, œil de Cyclope pour d'autres, Réfléchir s'intègre avec éclats dans l'air diaphane du littoral du Nord. Le Grand œuvre oriente maintenant le marin en détresse et ouvre de nouvelles voies au promeneur perdu dans ses rêveries. Inauguré le 9 mai 2014 à l'occasion des 70 ans de la Libération de Dunkerque, le bunker-mosaïque, reflet du patchwork identitaire qui caractérise l'espèce humaine, brille de tous nos vœux, de tous les feux embrasant ce morceau de planète face à l'Angleterre. Le nouvel épiderme vient de cristalliser les douleurs inconscientes d'hier et sa "réflection" invite désormais à la réflexion.

 

1. Une casemate, appelée bunker en anglais et blockhaus en allemand, désigne un local partiellement enterré pour être à l'abri des tirs ennemis. Certaines casemates dites "passives" étaient destinées à abriter la troupe ou du matériel, d'autres dites "actives" abritaient artillerie et infanterie nécessaires au combat.

2. Ce blockhaus est l'exception de la batterie de Leffrinckoucke. En effet, les autres bunkers se trouvant à côté sont la propriété du Conservatoire du Littoral.

 

Texte et photos : MG - 22 et 24 octobre 2016.

 

Visiter le site ANONYME

Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.
Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.

Anonyme, "Réfléchir", 2014, blockhaus recouvert de fragments de miroirs, Leffrinckoucke.

Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.
Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.

Autres ouvrages militaires allemands datant de la Seconde Guerre mondiale sur la plage de Leffrinckoucke.

La plage de Leffrinckoucke.
La plage de Leffrinckoucke.
La plage de Leffrinckoucke.
La plage de Leffrinckoucke.
La plage de Leffrinckoucke.
La plage de Leffrinckoucke.
La plage de Leffrinckoucke.

La plage de Leffrinckoucke.

Commenter cet article