Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'école primaire Maxime-Quévy d'Aniche

Publié le par MG

Ecole primaire Maxime-Quévy à Aniche en 1987 - Source : Société d'histoire d'Aniche.

Ecole primaire Maxime-Quévy à Aniche en 1987 - Source : Société d'histoire d'Aniche.

Le 30 octobre 1958, une nouvelle école primaire est érigée dans la rue Chantreau, à la limite du Champ de la Nation et du boulevard Drion. Dessinée par l'architecte Leclercq, elle accueille quatre classes d'enfants. Il faut cependant attendre le 9 juin 1966 pour que la municipalité de François Longelin, maire d'Aniche de 1959 à 1971, inaugure ce bâtiment scolaire. Ce jour-là, la nouvelle école reçoit le nom d'un instituteur mort pour la France : Maxime Quévy (6 octobre 1916 – 15 mai 1940).

Dessins de l'architecte Leclercq - Source : Société d'Histoire d'Aniche.
Dessins de l'architecte Leclercq - Source : Société d'Histoire d'Aniche.
Dessins de l'architecte Leclercq - Source : Société d'Histoire d'Aniche.

Dessins de l'architecte Leclercq - Source : Société d'Histoire d'Aniche.

L'école primaire Maxime-Quévy d'AnicheL'école primaire Maxime-Quévy d'Aniche
Plaque inaugurale de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photo : avril 1987 ; Société d'histoire d'Aniche.

Plaque inaugurale de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photo : avril 1987 ; Société d'histoire d'Aniche.

Plaque commémorative conservée à la Société d'Histoire d'Aniche - Photo : 2 janvier 2017.

Plaque commémorative conservée à la Société d'Histoire d'Aniche - Photo : 2 janvier 2017.

Classe de l'école Maxime-Quévy - Photo 1968-1968, Société d'Histoire d'Aniche.

Classe de l'école Maxime-Quévy - Photo 1968-1968, Société d'Histoire d'Aniche.

L'école est alors successivement dirigée par Maurice Lekieffre (1959-1969) et Oriano Pagli (1969-1979). A l'arrière, des bâtiments préfabriqués reçoivent en 1964 des sections d'électricité et de mécanique puis, jusqu'en 1976, une filière tertiaire. Ces classes professionnalisantes seront, par la suite, installées à l'extrémité de la rue Laudeau (actuel lycée professionnel Pierre-Joseph-Laurent).

Dès 1974, les élèves de l'école Quévy bénéficient d'une classe de neige à Morzine. L'on skie alors entre deux apprentissages. En 1977, des travaux d'embellissement d'un montant de 280 000 F sont entrepris tant dans cet établissement (rénovation de la peinture, création d'une issue de secours) que dans l'annexe sise plus bas, boulevard Drion (réalisation de sanitaires). L'année suivante, les classes deviennent mixtes et l'école dispose d'un psychologue.

Les belles années 1980 sont brisées par le décès de l'intituteur Claude Ladrière. Nommé en 1984, l'enseignant apprécié de ses élèves, disparaît le 27 novembre 1987. Toutes les classes et le personnel sont profondément affectés par cette tragédie. Aussi, la municipalité dirigée par Michel Meurdesoif décide en 1993 de donner ce nom au restaurant scolaire nouvellement créé (186 m2). A la même époque, sont aménagés un terrain de jeux et une ouverture sur le boulevard Drion.

Départ à la retraite de Mme Andrée Gravelle, institutrice à l'école  Maxime-Quévy - Photo : Sociétété d'Histoire d'Aniche.

Départ à la retraite de Mme Andrée Gravelle, institutrice à l'école Maxime-Quévy - Photo : Sociétété d'Histoire d'Aniche.

Construction de la cantine scolaire "Ladrière" pour les élèves de l'école Maxime-Quévy d'Aniche.Construction de la cantine scolaire "Ladrière" pour les élèves de l'école Maxime-Quévy d'Aniche.

Construction de la cantine scolaire "Ladrière" pour les élèves de l'école Maxime-Quévy d'Aniche.

Classe de CM1 de M. Wattrelos avec son remplaçant M. Degroise ; école primaire Maxime-Quévy, Aniche - Photo : 1983.

Classe de CM1 de M. Wattrelos avec son remplaçant M. Degroise ; école primaire Maxime-Quévy, Aniche - Photo : 1983.

Classe de Bernard Bultez ; école primaire Maxime-Quévy, Aniche - Photo : 1986.

Classe de Bernard Bultez ; école primaire Maxime-Quévy, Aniche - Photo : 1986.

Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.
Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.
Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.

Bernard Bultez a enseigné à l'école Maxime Quévy de septembre 1984 à juin 2005 dans des classes de CP-CE1, CE1 et CE2 - Documents : Bernard Bultez.

Bulletin municipal d'Aniche "Liaison", décembre 1992

Bulletin municipal d'Aniche "Liaison", décembre 1992

Remise de prix, rétrospective à l'école Maxime-Quévy d'Aniche dans les années 1990 - Photos : Société d'Histoire d'Aniche.Remise de prix, rétrospective à l'école Maxime-Quévy d'Aniche dans les années 1990 - Photos : Société d'Histoire d'Aniche.Remise de prix, rétrospective à l'école Maxime-Quévy d'Aniche dans les années 1990 - Photos : Société d'Histoire d'Aniche.

Remise de prix, rétrospective à l'école Maxime-Quévy d'Aniche dans les années 1990 - Photos : Société d'Histoire d'Aniche.

Les années scolaires passent sous la direction de Bernadette Delcambre (1979-1997), de Jean-Paul Bridenne (1997-2006) et de Jean Robert Dubois. Dans le cadre d'un projet de rénovation urbaine, l'école Maxime-Quévy et son annexe, qui comptent au début des années 2010 près de 250 élèves répartis sur onze classes dont l'une pour l'inclusion scolaire (CLIS) doit regrouper en un même espace toutes les classes. Aussi, la municipalité communiste de l'époque projette de raser l'établissement pour édifier une école capable d'accueillir activités périscolaires, bibliothèque et salle informatique. En 2014, le chantier est ouvert.

Bulletin municipal "Aniche, la nouvelle", du 26 juin 1993 et du 27 juin 1994.Bulletin municipal "Aniche, la nouvelle", du 26 juin 1993 et du 27 juin 1994.Bulletin municipal "Aniche, la nouvelle", du 26 juin 1993 et du 27 juin 1994.

Bulletin municipal "Aniche, la nouvelle", du 26 juin 1993 et du 27 juin 1994.

"La Voix du Nord", 25 juin 2009.

"La Voix du Nord", 25 juin 2009.

L'école primaire Maxime-Quévy d'Aniche

Avec ses grandes baies vitrées, l’école favorise maintenant la lumière naturelle. La toiture déborde du bâtiment pour protéger des intempéries les parents et les élèves. La cour sécurise l’entrée et l'espace réservé aux piétons est bordé de bancs, ouvert sur un espace planté. Un parking pour vélos est enfin prévu et un jardin pédagogique sera accessible depuis la cour. Il est aussi question d'aménager un rond-point face à l'école.

2014 sonne le glas pour pour la population et les parents d'élèves. La commune est récupérée par une équipe peu respectueuse de ses électeurs et impotente tant d'un point de vue social, urbanistique que culturel. Les travaux prévus stagnent et l'inauguration de l'école Maxime-Quévy démontre le 8 octobre 2016 le dédain des élus de droite à l'égard des parents d'élèves à Aniche en leur tournant le dos.

Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.
Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.

Travaux de démollition et de reconstruction de l'école Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 2014-2015.

"La Voix du Nord", 6 octobre 2016.

"La Voix du Nord", 6 octobre 2016.

Discours officiel prononcé par le maire Marc Hémez lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy d'Aniche le 8 octobre 2016.Discours officiel prononcé par le maire Marc Hémez lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy d'Aniche le 8 octobre 2016.Discours officiel prononcé par le maire Marc Hémez lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy d'Aniche le 8 octobre 2016.

Discours officiel prononcé par le maire Marc Hémez lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy d'Aniche le 8 octobre 2016.

"En effet, c'est dos à la population parquée sur les pelouses donnant sur le boulevard Drion que l'équipe municipale de la majorité a souhaité accueillir Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, en ce jour d'inauguration de l'école primaire Maxime-Quévy. Les parents d'élèves, tenus à distance, ont rapidement mais sourdement exprimé leur mécontentement à l'égard d'un tel dispositif d'exclusion.

L'événement a débuté par l'émouvant discours de Pierre Quévy, frère de Maxime mort au combat à l'âge de 24 ans le 15 mai 1940. Là encore, le public mis à l'écart a regretté de ne pouvoir entendre le message adressé aux générations futures. Le ministre et les élus locaux – citons, par exemple, Frédéric Delannoy, Président de la C.C.C.O. (Communauté de communes Coeur d'Ostrevent) ou Charles Beauchamp, Conseiller Départemental du Nord-canton d'Aniche – ont ensuite visité à pas cadencé et à l'abri des regards de la populace, la nouvelle école.

Le tiers temps final de l'inauguration a été marqué par l'entrée autorisée dans la cour de l'école du Tiers-Etat. Après le sermon du maire d'Aniche et l'inutile discours du Président du Conseil départemental du Nord et mentor de Marc Hémez, Jean-René Lecerf1, le ministre a salué la réussite de ce projet architectural lancé par l'ancienne majorité municipale.

Si l'on regrette également que la 2e adjointe déléguée à l'enseignement, Jessica Tanca, n'ait pu s'exprimer publiquement et que l'on ait omis de citer sur le carton-souvenir de cette journée la très appréciée Conseillère municipale Renée Hary2, l'on reconnaît que les élus de la majorité se sont donnés les moyens financiers pour marquer officiellement le suivi d'un projet urbanistique émanant de leurs prédécesseurs. C'est tout à leur honneur !"3

1. La commune a la charge des écoles maternelles et primaires publiques établies sur son territoire. Autrement dit, le département ne participe pas financièrement à la construction, à la reconstruction, à l'extension et aux grosses réparations d'une école.

2. En se reportant sur la page "Les élus" du site de la mairie d'Aniche, on constate qu'il y a plus de conseillers que sur la belle et probablement coûteuse plaque inaugurale de l'école Maxime Quévy. En effet, Clément Cornu, Aude Claire Dubar et Renée Hary ne sont pas cités. Il arrive à tout le monde d'oublier de mentionner un nom, mais trois... ça fait beaucoup, non ?

3. M. Grabarczyk in "Rassemblement Citoyen : ma commune, j'y tiens", 8 octobre 2016.


 

Des élus tournant le dos à une population de parrents d'élèves parqués lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy à Aniche le 8 octobre 2016 - Photos : MG.
Des élus tournant le dos à une population de parrents d'élèves parqués lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy à Aniche le 8 octobre 2016 - Photos : MG.
Des élus tournant le dos à une population de parrents d'élèves parqués lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy à Aniche le 8 octobre 2016 - Photos : MG.
Des élus tournant le dos à une population de parrents d'élèves parqués lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy à Aniche le 8 octobre 2016 - Photos : MG.
Des élus tournant le dos à une population de parrents d'élèves parqués lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy à Aniche le 8 octobre 2016 - Photos : MG.
Des élus tournant le dos à une population de parrents d'élèves parqués lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy à Aniche le 8 octobre 2016 - Photos : MG.

Des élus tournant le dos à une population de parrents d'élèves parqués lors de l'inauguration de l'école Maxime-Quévy à Aniche le 8 octobre 2016 - Photos : MG.

Plque inaugurale de l'école Maxime-Quévy comportant un grand nombre d'erreurs - Photo : MG, 8 octobre 2016.

Plque inaugurale de l'école Maxime-Quévy comportant un grand nombre d'erreurs - Photo : MG, 8 octobre 2016.

La nouvelle école primaire Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 18 juin 2016.
La nouvelle école primaire Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 18 juin 2016.

La nouvelle école primaire Maxime-Quévy d'Aniche - Photos : MG, 18 juin 2016.

Texte : MG - 20 décembre 2016. Au "Rassemblement citoyen", groupe d'opposition à Aniche.

Commenter cet article

bernard dequin 20/12/2016 17:53

superbe reportage. merci.