Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mort de Cléopâtre

Publié le par MG

 J'ai su, dès l'aube, que la Cité éternelle s'était affolée.
J'ai vu, dans la pénombre, la dernière reine lagide se lever et se vêtir devant l'autre esclave.

Les deux Imperator ont accepté le défi et leurs armées, cependant lasses de se quereller, voguent maintenant vers la mort.

Bientôt Amon-Râ révèlera le millier de liburnes à l'horizon et abandonnera l'Orient à l'auguste vainqueur.

Mais l'Action ne rendra rien à César.

De ce combat de coqs, seul l'aspic des sables aura, en son sein, décidé de l'Histoire.

M. G.  juillet 2008.



































Commenter cet article

GRABARCZYK 01/01/2009 23:37

Je ne m'arrête pas à ce genre de détail... j'ai toujours vouvoyé mes interlocuteurs...Votre prénom est étrange et étranger, non ? Je ne sais même pas s'il est féminin ou masculin...MG

Ajmone 01/01/2009 23:25

En lisant ta (votre) réponse, je m'aperçois que je t'ai (vous ai) tutoyé alors que tu (vous) utilise(z) le vous à mon égard. Je tutoie facilement les gens, d'autant plus lorsqu'ils partagent une de mes passions.

GRABARCZYK 01/01/2009 20:50

Non, les articles diffusés sur le blog attendent des critiques. Personnellement, je préfère un commentaire porteur de sens comme le vôtre plutôt que des remarques mielleuses. Il me faut cependant revenir sur ce que vous soulignez. D'abord l'Antiquité égyptienne n'est pas ma spécialité. J'ignorais que Cléopâtre ne régnait pas sur les Lagides. Ou bien j'ai oublié. En écrivant "la dernière reine des Lagides", cela peut supposer que, dans la dynastie des Lagides, Cléopâtre est la dernière à accéder à cette fonction suprême. "L'autre esclave" sous-entend que le narrateur est lui-même un ou une esclave participant à la toilette de Cléopâtre.Pour le mot "escadre" : je vais le changer. Dans la précipitation et sans vérification, il y a ici erreur."Action" renvoie phonétiquement à Actium. Quant au vocable "Cesar", il désigne effectivement la fonction à venir d'Octave (tout comme le mot "auguste" d'ailleurs) et non à Jules... quoique celui ait eu une relation avec Cléopâtre.Grand merci pour vos judicieuses remarques. Et, si l'envie vous prend de nouveau de critiquer (au sens grec du terme) d'autres textes, n'hésitez pas.MG

Ajmone 01/01/2009 16:59

Sans rancune hein ! C'est mon côté prof qui ressort...

Ajmone 01/01/2009 16:57

Beau texte, ma foi.Je pinaillerai cependant sur certains points, si tu le permets La dernière reine lagide (Cléopâtre ne régnait pas sur les Lagides, elle était une Lagide, descendante de Ptolémée Lagos)l'"autre" esclave. autre par rapport à qui ? De plus, je n'aime pas ce mot, il n'a pas de musicalité. Le millier d'escadres (une escadre étant un ensemble de navires, ça fait beaucoup !)César ? Jules César est défunt et à l'époque d'Actium (Action ?), Octave n'est pas encore César Auguste.Mais il est vrai qu'un poème n'a pas à se plier à la réalité !

samia 01/11/2008 01:18

Bonsoir Rabarczyk,
Ton poème intitulé la mort de Cléopâtre, un joli titre, et un joli poème, deux civilisations invoqués par César et Cléopâtre reine de l'Égypte.
Bonne nuit, et toutes mes amitiés