Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La porte blanche

Publié le par MG

La porte blanche n'est plus fermée.

Masse de regards curieux déjà.
L'allure fière et l'âme armée,
Des shérifs pénètrent chez moi.


Recroquevillé dans l'angle,
A l'affût de claires idées,
J'aurais voulu me confiner.


Cependant les pas sourds approchent.
Je plonge la main dans la poche
Et jette au plus loin la ciguë.


La porte blanche s'est refermée.
Les foules sont bien trop pleines.
L'allure molle et l'âme saignée,
J'avance sans amour, sans haine.

M. G. 1990





 

Commenter cet article

nasr 07/11/2008 15:03

J'avance sans amour, sans haine, c'est un peu comme la fille que j'étais avant, j'avais oublié le monde, dans l'ivresse, et je vivais sasn colère, sans amour, sans haine, je ne savais même pas si j'existais...Bonne journée, ton poème parle de ton âme...Samia