Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Milos Forman / Carlos Saura, Goya

Publié le par MG

Fils d'un maître doreur, Francisco de Goya y Lucientes (1746-1828) peint pour les plus grands d'Espagne à une époque troublée tant d'un point de vue politique que religieux.
A la fin de l'année 1792, une grave maladie le rend sourd. Néanmoins, il développe un art plus profond qu'auparavant et plus polymorphe qu'il ne l'a jamais été. Sa carrière officielle culmine en cette fin de siècle bien que certaines de ses oeuvres attisent la colère de l'Inquisition.
Durant la guerre de 1808 à 1814 qui met fin à l'occupation française en Espagne, il exprime sa révolte dans la série de gravures Les Désastres de la guerre et dans deux remarquables peintures, les Dos de Mayo et Tres de Mayo.
De nouveau gravement malade en 1820, il entreprend les fameuses "peintures noires" sur les murs de sa maison située aux environs de la capitale. En 1824, il fuit la répression qui sévit dans son pays pour s'installer à Bordeaux où il meurt en 1828.

J'ai souhaité rapprocher ici l'entreprise de deux cinéastes sur le sujet. Si Milos Forman a choisi d'embrasser la carrière officielle de Goya, Carlos Saura n'envisage que la dernière période du peintre espagnol. Au-delà de ces choix personnels, le regard de l'un complète - me semble-t-il - la vision de l'autre... Mais, cette fois, je n'en dis pas plus et laisse la liberté aux lecteurs d'interpréter ces deux approches...


M. G. 10 février 2009.


Milos Forman, Les fantômes de Goya, 2007.



Carlos Saura, Goya in Bordeaux, 1999.








Commenter cet article

nadege 15/02/2009 11:26

Et moi je suis incapable de commenter...

Michaël GRABARCZYK 15/02/2009 10:39

Les dessins visibles sur ce blog sont anciens. Parallèlement à mes études (très théoriques), je m'exercais dans toutes les techniques, tous les sujets, "à la manière de " afin de développer ma sensibilité et d'aiguiser mon regard...Aujourd'hui, à la vue de ce que j'ai conservé, je me dis que jamais je n'aurai pu être artiste. Dans le monde de l'art, il y a ceux qui font et ceux qui commentent ce que les premiers font ; je sais que je n'appartiens pas à la première catégorie.MG

nadege 15/02/2009 10:19

Vachement sympa tes nouveaux dessins, "la vielle", "les femmes", tu es un peu touche à tout!

Michaël GRABARCZYK 15/02/2009 08:32

L'hiver est long et rude pour nous tous cette année. Buvons donc pour nous réchauffer !MG

nadege 14/02/2009 20:21

Ca va! je me traîne certains jours, j'ai un peu du mal à passer l'hiver... il est rude cette année. Toi qui vis plus au nord as-tu des astuces... des trucs pour garder la pêche?

Michaël GRABARCZYK 14/02/2009 19:32

Très amusant !
Je vais bien, merci. Simplement beaucoup de boulot et peu de temps sur overblog...
Et toi ?
MG

nadege 14/02/2009 18:57

Bonjour... comment ça va ?