Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sofia Coppola, Lost in translation

Publié le par MG

Quatre ans après Virgin Suicides, Sofia Coppola, nièce de Talia Shire, cousine de Nicolas Cage et fille du grand Francis Ford Coppola, réalise en 2003 son deuxième long métrage Lost in translation. Au coeur de la mégalopole japonaise, elle filme  - parfois sur le vif - la rencontre inopinée de deux Américains de générations différentes, perdus au milieu des artifices de la modernité et  face à une langue qu'ils ne connaissent pas. Lost in translation - on comprend maintenant le titre - est un film poétique qui joue sur les écarts  d'âge,  de relation, de culture, de réalité... entre l'acteur Bob Harris incarné par Bill Murray, qui est incapable de s'adapter au décalage horaire, et la jeune diplômée Charlotte, alias la sensuelle Scarlett Johansson, qui s'ennuie dans le grand hôtel luxueux où elle est descendue avec son photographe surbooké de mari ;  mais également entre ces deux protagonistes déboussolés et l'univers déjanté des Tokyoïtes dans lequel ils sont condamnés à errer ensemble. Sofia Coppola signe ici une oeuvre magistrale qui mêle grâce et humour, sensualité et réalisme dans l'analyse des rapports entre des êtres que tout oppose.

M.G. 01 mars 2009.


Commenter cet article

marcello 26/04/2009 02:00

Je m'etais un peu ennuyé avec ce film, mais finalement il m'a laissé un bon souvenir. c'est bizzare c'est toujours comme ça.

Marie 27/03/2009 02:00

Tout à fait d'accord avec ton analyse,C'est un film que j'ai vu il y a déjà quelques années, mais qui m'a marquée.

Nadège 04/03/2009 08:40

Oui je comprends pour Bertrand, moi-même il me touche beaucoup. ça me retourne complètement j'en suis liquide.C'est une excellente idée que d'avoir publié un article sur lui.Bertrand si tu passes par ici, chapeau bas!Bisous humides de l'Oise à vous deux.

Michaël GRABARCZYK 04/03/2009 01:12

Effectivement, c'est... héérogne et intéressant. J'en prends bonne note et te promet d'ici peu de publier un article qui touchera quelque peu de ce que j'y vois.Je viens d'écrire de manière très générale, sur la poésie de BD.Amitiés.MG

Michaël GRABARCZYK 03/03/2009 23:00

J'irai voir plus tard Nadège...Je suis profondément affecté par les poèmes de Bertrand que je viens de lire...MG

Nadège 03/03/2009 22:53

Regarde, j'ai demandé à mes élèves de travailler sur un Monet (Madame Monet et son fils), y en a des pas mal... c'est une association à visée modeste mais on y fait des choses intéressantes, que des femmes quinze ou vingt selon les samedis. Le seul homme est le président.http://la.palette.chambly.perso.neuf.fr/28-2.htmlSamedi 07 mars, journée complète, stage de nu, génial!Essayes de dormir cette nuit.