Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean-Pierre Pincemin : entre peinture et sculpture

Publié le par MG

Dépôt sollicité auprès du Fonds National d'Art Contemporain, la sculpture de Jean-Pierre Pincemin (1944-2005) a trouvé place au sein des collections permanentes du musée des Beaux-Arts de Tourcoing. Jouxtant la grande toile de Christian Bonnefoi, cette oeuvre réalisée en 1990 et conçue comme le prolongement tridimensionnel du traditionnel tableau semble s'inscrire parfaitement dans la logique d'une salle consacrée aux questionnements de la peinture.

Tourneur de formation, très tôt admirateur des chefs-d'oeuvre du Louvre, Jean-Pierre Pincemin n'aura de cesse de concilier dans son travail le primat de la couleur avec le tournoiement des formes dans l'espace. Que l'on observe dans sa peinture comme dans sa sculpture la définition d'une abstraction rigoureusement géométrique ou la représentation sommaire de motifs figuratifs, l'art de Pincemin est toujours pensé comme une architecture dont les éléments structuraux affirment une maîtrise complète des problèmes de volumétrie.

Si les premiers assemblages de bois récupérés apparaissent vers le milieu des années 1960, il faut attendre l'exposition de 1984 à la galerie de France pour que la sculpture retrouve une place importante dans l'oeuvre de Pincemin. Dès cette époque, l'artiste, inspiré par les temples miniatures hindouistes, érige à l'aide de matériaux pauvres des formes dont l'apparente simplicité cache des préoccupations allant au-delà des réalisations de l'art brut.

En effet, le mode de construction de ce type de sculpture repose sur un principe mathématique de lettrage de deux suites de points reliés deux à deux conformément aux règles de bijection de la théorie des ensembles. A l'instar de la conception cubiste de l'objet, Pincemin opère un dépli de toutes les surfaces peintes comme pour ralentir la lecture de l'oeuvre. Sans dissimuler les ligatures nécessaires à la liaison des différents plans entre eux, l'artiste offre ainsi au regard toutes les étapes du dessin qui organise la peinture à l'intérieur d'une forme matérialisée dans l'espace.

MG in La Voix du Nord, Tourcoing, 23 août 1998.



Jean-Pierre Pincemin, Sans titre, 1990, mousse expansée, bois, fil de fer, peinture, coll. FNAC, Puteaux.

Lire aussi : Jean-Pierre Pincemin

 

 

 

Commenter cet article

MG 12/05/2010 21:08



Bonsoir,


Effectivement, les travaux de Pincemin sont d'actualité : une expo en ce moment à La Piscine de Roubaix et une autre au musée des Beaux-Arts d'Angers. Peut-être y verrez-vous quelques sculptures
?


A bientôt.



AD-Mary44 12/05/2010 20:53



Je crois qu'il y a une exposition de cet artiste au musée des Beaux Arts d'Angers ; je vais aller découvrir ce peintre sculpteur que je ne connaissais pas. Merci pour cet article



MG 09/05/2009 13:13

Bravo pour le jeu de mots avec le nom de ce artiste... Des anomalies apparaissent ici et là depuis quelques jours...Le soleil est de retour et les températures remontent. Une ballade est donc prévue cet aprè-m' avec mes enfants et ma femme.MG

DELPORTE 09/05/2009 11:03

Re-bonjour du Samedi, Michaël, je constate que chez toi aussi les "commentaires" ont eu souci, Overblog rejoue-t-il avec nos nerfs ? J'ai réussi à placer l'ajout sous le chat Mika, si tu re-passais de même, n'ai eu que des soucis de publication avec ce texte, peut-être en as-tu reçu trois quatre avis au lieu d'un seul (ça beug bien !!) Je me suis permis un divertissement, une relâche, avec ce chat brestois-là !!! Ainsi donc il fait frisquet sur Lille ?.. Une sorte de froidure pince-mains ?.. Kenavo ensoleillé, Bertrand

MG 07/05/2009 23:27

Votre commentaire apparaît enfin... je ne sais ce qui s'est passé. Un message secret, peut-être ?Libre à vous, Marie, d'intervenir ou non... Les travaux présentés de Philippe Richard ou de Pincemin ne sont pas d'accès facile car ils découlent d'une réflexion sur le statut de l'art et ne se veulent esthétiques.A partir de ce soir; je dispose d'une plus grande tranquilité... les obligations professionnelles touchent à leur fin. Ne croyez pas que e fut déjà le cas encore hier... Les articles publiés ces derniers jours datent de plusieurs années. Je me suis contenté de les recopier.Je reviendrai prochainement sur des exemples de cours.Bonne fin de soirée.MG

Marie 07/05/2009 20:53

Bonsoir Michaël,J'espère que vous allez bien en cette magnifique soirée encore (un peu) ensoleillée (c'est le printemps, ça me rend lyrique)!Je constate que vous avez moins de travail pour le moment, les articles fleurissent (ça aussi, c'est l'effet printemps) sur votre blog, et c'est toujours un plaisir pour moi que de lire vos analyses et/ou études concernant l'art. Hélas, difficile pour la néophyte que je suis de laisser des commentaires intelligents et argumentés, j'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur!A bientôt!