Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au-delà du réel ?

Publié le par MG

Cette séance d'articulation s'adresse à une classe de première bac pro et s'inscrit dans l'objet d'étude du programme de français "Du côté de l'imaginaire".

 

Veuillez cliquer sur chaque page pour l'agrandir.

 

SURREALISME 1

SURREALISME 2

 

MG - 02.10.2010

 

Lire aussi :

- Du côté de l'imaginaire... de l'île ;

- Un rendez-vous surréaliste ;

- La femme, une éternelle inspiratrice ;

- L'image du baiser chez les surréalistes ;

- Tout ce que je sais de l'espoir que je mets dans l'amour... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Saint-songe 08/10/2010 17:49



D'autres substances aussi chez Baudelaire qui se voulut...sculpteur...


Tu re-passes quand tu veux..., selon les vents Lillois !



MG 04/10/2010 10:17



Bonjour Bertrand,


Ravi de te retrouver. Je suis passé dernièrement chez toi (je veux dire sur ton site) sans y laisser de commentaire.


Et Michaux, fabuleux Michaux, artiste poète qui expérimenta quelques substances hallucinogènes pour mieux déplier ses calligraphies ! Evidemment Michaux et son oeuvre se situent bien au-delà du
réel.



Saint-songe 04/10/2010 09:58



Et, le Michaux en fit son "infini turbulent"...; tous les autres, autrement....



Nadège 02/10/2010 21:59



Oui, ton cours m'a rappelé ma lecture d'hier de ce dossier.



MG 02/10/2010 20:56



Effectivement, Nadège. C'est d'ailleurs au coeur du dossier du dernier numéro de Beaux-Arts magazine, "Les artistes et la drogue du XVIIIe siècle à 2010".



Nadège 02/10/2010 20:45



Là où beaucoup d'artistes, d'écrivains ont eu recours aux drogues afin de découvrir un au-delà du réel, les surréalistes en théorisaient le non usage. Aragon qualifie "d'esbrouffeurs" ceux qui en
font la promotion. Rêver oui, mais "naturellement", sans béquilles. Mauvais élève, Dali se shootait tout de même volontiers à l'odeur des aisselles de Gala. Avec la toile que tu nous proposes
ici, nous pouvons en admirer les conséquences.