Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La critique de l'art actuel

Publié le par MG

Ce sujet de réflexion est destiné à une classe de seconde année du BTS "communication visuelle".
La séance de deux heures s'inscrit dans la première séquence d'arts visuels portant sur la méthodologie à acquérir en vue de l'épreuve certificative.

Objectifs : acquérir un minimum de connaissances solides sur l'art actuel ; faire émerger une problématique à partir de la lecture de deux textes critiques et prendre parti en trouvant l'argumentation nécessaire.

Lancement : (10 minutes)

CRITIQUE 4
Olafur Eliasson, The Weather Project, installation dans le grand hall d'entrée de la Tate Modern à Londres, 2003.

La projection de ce document ne s'accompagne pas nécessairement de questions. Les étudiants observent et expriment librement leur opinion.

Si certains seront saisis par la beauté lyrique de cette oeuvre qui reproduit grandeur nature un soleil boréal, d'autres seront étonnés par la simplicité des moyens mis en oeuvre.

Les étudiants sont ensuite amenés à formuler des questions par rapport à cette oeuvre en vue de dégager la problématique de la séance. 

Problématique possible de la séance :
Comment définir l'art actuel ? L'art actuel est-il la fin de l'art ou son renouveau ?

Déroulement de la séance :
Les étudiants travaillent à l'écrit et de manière autonome durant 45 minutes le questionnaire relatif aux deux documents textuels.
La mise en commun est entièrement oralisée et repose sur l'échange d'opinions entre les apprenants (environ 45 minutes).

Pour une meilleure lecture des documents, cliquez sur les pages pour les agrandir.


CRITIQUE 1

CRITIQUE 2


CRITIQUE 3

MG - 2003

Commenter cet article

Saint-songe 04/01/2010 09:10


Une juste  chose que ton "rapport" fut "très positif", j'en doutais pas une seconde, au vu de ton site...  L'éveil de l'élève se fait de lui-même, rien ne se fait par force ; tout
par amour (donc, de par l'amour de ton métier, il viendra lui-même à s'éveiller, l'élève - comme d'élever ses enfants est de les re-dresser vers le haut, non de les écraser d'une surcharge
d'impératifs imposants, les tirant vers le bas ; mais, tu connais, de toute façon).. Bonne journée, bonne semaine...


MG 01/01/2010 11:11


Merci Yal,
Je crois que Bertrand porte un jugement un peu trop radical sur l'existence et l'utilisation de l'outil internet.
S'il est vrai que j'utilise encore des ouvrages pour bâtir des cours, je me tourne aussi vers ces puits d'informations que représentent les sites virtuels !
Bonne année à vous et à ceux qui nous liront ! 


YAL 01/01/2010 10:19



Je te retransmets ici mes bons voeux et te fais part de ma réponse à ton commentaire chez moi.
Internet est une aubaine... Je n'aurai , sans ce génial réseau, sans doute pas lu tes interessants articles.. Bonne suite



MG 01/01/2010 09:43


Je te renvoie, Bertrand, mes voeux de bonheur pour cette année déjà commencée...
Oui, le rapport d'inspection est très positif... ce qui me motive davantage encore pour encourager la jeunesse à découvrir le monde.


Saint-songe 01/01/2010 09:01


bien, tiens, mon présent commentaire ne suivra que mien précédent, rare !
Je viens par celui-ci t'honorer de mes bons voeux de réalisation (supposant que l'inspection fut admise), jusqu'à te savoir professer de grandes choses pouvant "sauver" la Jeunesse du désastre
intellectuel, qu'internet englue bien trop souvent par des sites peu salvateurs et peu recommandables !
Meilleurs voeux deux mille dits (à tous les tiens , aussi !)


Saint-songe 23/12/2009 14:26


Peut-on critiquer une "critique d'art" ?... La spirale des opinions mène loin...

Bonnes fêtes à toi de même, et aux tiens.