Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le réveil du soldat

Publié le par MG

27.08.2011 ECCE ME - détail

Il n'est de plus vaillant soldat que celui tombé trop tôt sur le champ de bataille, blessé jusqu'au plus profond des entrailles et qui, un matin de ciel changeant, se réveille la main prise par celle qui l'a veillé des nuits durant. Le sourire qu'on lui donne maintenant sera l'arme qu'il emportera sur le front ; la compassion qu'on lui témoigne encore, la raison des combats à venir.

 

Je t'observe te déplaçant autour du lit qui supporte mes plaies. Pas rassurants. Gestes attentionnés à l'égard d'une carcasse meurtrie. Une douce et chaude lumière caresse à présent ton cou et le haut de ta poitrine que surligne l'échancrure de ton dessus. Cet affleurement apaise les derniers tourments du guerrier que je ne suis ; le silence de nos échanges embarrassés étouffant les affrontements tonitruants du passé. La défaite d'hier m'a conduit dans ce retranchement. Près de toi... Dans ce lieu abrité, tu panses mes blessures.

 

Je tressaille toujours lorsque ton regard se pose sur moi. Pourtant, j'y lis l'espoir de jours meilleurs. Je vais me redresser. Je le dois. Debout devant toi ! Droit. Le front altier. Car, c'est ensemble que nous dessinerons de nouvelles cartes. C'est ensemble que nous élaborerons les plus fines stratégies. N'entends-tu pas les trompettes jouant notre destinée ? Partons sur le champ livrer le dernier assaut puisque « ceux qui vivent », écrivait Hugo, « sont ceux qui luttent ».

 

Rien ne pourrait être comme avant... En avant !

 

MG à N... - 27 novembre 2011.

 

 

27.08.2011 ECCE ME

 

 

Illustrations de haut en bas :

- MG, Ecce me, technique mixte, 2011 (détail).

- MG, Ecce me, technique mixte, 2011.

 

 

Commenter cet article