Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lire une sculpture : de l'ensemble vers le détail

Publié le par MG

2013.05.11 LONDRES 9999999999999

Antique, médiévale, moderne ou contemporaine, la sculpture apparaît souvent froide pour celui qui la regarde. Aussi, convient-il de s'armer de quelques questions spécifiques si l'on veut établir avec elle un dialogue.

 

1. Regarder, c'est évaluer :

- Quel est le nom de l'artiste ? A quelle époque a-t-il vécu ? Est-il célèbre ?

- Quel est le titre de l'oeuvre ? De quand date-elle ? Est-elle dédiée à un évènement ou à un personnage particulier ?

- Est-elle monumentale, grandeur nature ou réduite ? Est-elle entière ou partielle ? Est-ce une partie d'un ensemble ?

- Faut-il du recul pour l'observer ? Gagne-t-elle à être vue d'en bas ou d'en haut ? Mieux vaut-il l'apprécier de face, de profil ou de dos ?

- Repose-t-elle sur un socle ou à même le sol ?

- Y voit-on un ou plusieurs personnage(s), un animal ou autre chose ? Est-ce une tête, un buste ou une représentation en pied ? Y a-t-il des objets, des vêtements ou d'autres éléments ? Quel(s) rapport(s) existe-il entre eux ? S'agit-il d'une sculpture équestre, animalière, anthropomorphe, mythologique, biblique, funéraire... ?

 

2. Analyser, c'est interroger le savoir-faire de l'artiste :

-S'agit-il d'une ronde-bosse (sculpture dont on peut faire le tour), d'un haut ou bas-relief (sculpture dont le relief forme une saillie plus ou moins faible) ?

- Le sculpteur a-t-il utilisé la technique de la taille de la pierre ou celle du modelage en terre ou encore celle de la fonte en bronze ? Cette technique est-elle ancienne ou nouvelle ? Quel est le matériau employé : la pierre, le bronze, la terre, le verre, le métal... ? Quel aspect a ce matériau : lisse, rugueux, transparent, froid, dur... ?

- Le geste de l'artiste est-il visible ou non ? A-t-il cherché à atteindre la ressemblance avec la réalité dans les détails du nez, des mains, des pieds, des accessoires... ? Sinon, pourquoi a-t-il déformé ou exagéré certains aspects ? Qu'en est-il du mouvement d'ensemble, du mouvement de chaque personnage, de leur position dans l'espace, de la répartition des volumes et de leur organisation ?

- La sculpture est-elle colorée ou blanche ? Est-ce la couleur d'origine ?

- Quels sont les effets de la lumière sur la sculpture ?

 

3. Interpréter, c'est réfléchir et ressentir :

- La présence de l'oeuvre change-t-elle l'atmosphère du lieu dans lequel elle est présentée ? Quelle relation entretient-elle avec les oeuvres aux alentours ou dans l'ensemble où elle figurait à l'origine ?

- Son titre lui convient-il ? Ne pourrait-on pas lui en donner un autre ? Si oui, lequel ?

- Qu'inspire cette oeuvre : la joie, la tristesse... ? Qu'évoque-t-elle : la force, l'envol, l'élan, l'équilibre ou leurs contraires ?

- Qui est son commanditaire ? Qu'apporte le contexte historique et culturel ? En quoi cette sculpture marque-t-elle son temps et s'inscrit-elle dans la postérité ?

 

Illustration :

Photo MG - Spike sculpture devant l'O2 (Millenium Dome), Londres, mai 2013.

 

MG - 15 janvier 2013. A mon inoubliable ami Vincent Bonnet.

 

 

Lire aussi :

- Le commentaire d'oeuvre d'art - méthodologie ;

- Le commentaire d'oeuvre picturale - méthodologie ;

- Faut-il des connaissances pour apprécier une oeuvre d'art ?

 

Commenter cet article