Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma blanche négresse

Publié le par MG

13.05.2012 - LA NEGRESSE

Ma blanche négresse,

Même si, chemin faisant, tu t'enquiers pourquoi je me suis mis à t'aimer en dépit des vents soufflant des nuits durant, je ne te donnerai d'autres preuves que  celle de voir clairement.

 

Ma lointaine princesse,

Pairs et mers obscurciront toujours l'horizon. Toi ici, moi là-bas ; toi partie, moi chez moi. Toi à Loos, moi à l'île de Pharos où je franchis l'Heptastade pour que vive la flamme.

 

Mon originelle maîtresse,

Les pages blanches ne peuvent être le support de noirs desseins - dessins avortés exceptés, puisque le temps de l'attente jaunit déjà ces vides interlignes pour en faire des feuilles mortes.

 

Ma douce tigresse,

Le ciel s'irise : nous allons enfin nous retrouver. Fesses de singesse face à la sagesse. Et, sur ton étendue nacrée, je déverserai, belle mulâtresse, les épices que je t'ai rapportées.

 

Ma blanche négresse,

Même si, chemin faisant, tu t'enquiers pourquoi je me suis mis à t'aimer en dépit des vents soufflant des nuits durant, je ne te donnerai d'autres preuves que celle de voir clairement.

 

MG, à NP - 08 mai 2012.

Commenter cet article