Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paye ton Schtreimel : ça décoiffe !

Publié le par MG

Ca s'écoute, ça se regarde, ça se vit...  et ça se partage évidemment entre amis, en famille, dans le respect de la communauté. Paie ton Schtreimel, quatuor complètement déjanté, néo-keupon jusque dans la mèche blonde de Sylvain le clarinettiste, revisite pour notre plaisir festif la musique traditionnelle klezmer. Improvisant entre deux titres, Denis l'accordéoniste dialogue tantôt avec son acolyte à la crète qui, le bec sur l'anche mime la mouette, tantôt avec le public éberlué ne sachant plus quand applaudir ni acclamer tandis que Xavier le contrebassiste et Béryl le banjoïste grattent pour garantir un rythme dansant et annoncer le morceau à venir.

Ca joue, ça gesticule, ça court... mais ça ne s'épuise jamais. Les performances de ces quatre klezmorims semblent illimitées dans le temps et dans l'espace qui leur est imparti. D'abord sur scène, devant nous, on ressent très vite derrière nous, par dessus l'épaule, le souffle de Sylvain nous conviant à l'accompagner dans ses déplacements dans la salle. Une farandole se dessine, marquant le rythme par des trépignements puis des sautillements, et nous entraîne, toujours plus vite et toujours plus loin du siège sur lequel on s'était posé. Et les mélodies s'enchaînent, presque jusqu'à l'extase "communautaire". Et plus l'ambiance s'échauffe, plus la rythmique marquée par les percussions s'accélère...

Ca improvise de plus belle, ça enjolive, ça modifie le tempo et la mélodie... jusqu'à gérérer une certaine hétérophonie. Et maintenant que l'on s'est pris au jeu, à la danse, à la fête, on voudrait encore et toujours exprimer nos émotions les plus vives, ensemble, dans le respect de l'autre, pour l'amour de soi et de son voisin qui a autant échangé, partagé et vécu. Il n'y a plus de vide ni d'inutile avec Sylvain, Denis, Xavier et Béryl... seul le spectacle prédomine, celui qui nous enchante et nous transporte, celui qui nous rappelle que l'on contribue à la création, tout au moins celle à laquelle nous avons assistée ce soir. Et c'est pourquoi, messieurs les saltimbanques, derniers ménestrels et jongleurs de sons, je vous tire mon... schtreimel !

Texte et photos : MG - 27 novembre 2009.


 




Voir le site de Paye ton Schtreimel

 

Commenter cet article

MG 07/06/2010 11:15



Salut Cédric,


Tu es de passage dans le coin ?


Oui, c'est un bon groupe que j'ai vu en représentation. Ils sont amusants et originaux.



cedric 07/06/2010 11:10



salut


Ce groupe est excellent.


 



Wilfrid 04/12/2009 13:38


Bonjour,

Vous m'avez proposé, par le biais d'un commentaire laissé sur mon blog, d'entrer dans votre communauté. C'est avec joie que je m'y suis présenté aujourd'hui. Aussi, j'ai un autre blog qui pourrait
vous montrer de l'interet, car je fais aussi partie d'un groupe de musique traditionnelle et médiévale sue la région Lorraine : Lune à Tics. Je me permets donc de présenter cet autre blog à votre
communauté.

Avec mes remerciements,

Wilfrid


MG 28/11/2009 08:56


Bonjour Nadège,
Je n'ai pu m'empêcher de partager ce que j'ai ressenti en assistant à une représentation de Paye ton Schtreimel... Ce fut un très bon moment. Ces quatre jeunes garçons sont
talentueux, un peu fous fous, généreux (ils m'ont offert leur CD), amusants... Je leur devais donc bien cet article !


nadège 28/11/2009 08:19


Un texte plein de générosité, un peu comme une réponse à celle que tu as reçu d'eux.
Et qui m'a fait pensé inévitablement à ce trait de caractère qui t'est si particulier : Ton côté fédérateur.