Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Albert Pepermans, dessins et peintures

Publié le par MG

Né en 1947 à Kortenberg en Belgique, passionné de gravure, remarqué pour ses happenings "destructeurs", peintre et dessinateur, Albert Pepermans peut être présenté comme un artiste énigmatique, insaisissable et inclassable.

Ses oeuvres elles-mêmes révèlent du mystère. Elles exaltent les couleurs les plus vives, du jaune citron au rouge sang, et valorisent les contrastes les plus frappants. Elles se présentent riches de formes et de matières sur des fonds unis et quasi monochromes. Elles accrochent la moindre lumière et là encore, de manière paradoxale, notre regard glisse facilement d'une couche de peinture à l'autre. Tout semble affaire d'antagonisme mais jamais, nous n'avons de certitude quant aux choix qui motivent l'artiste.

Outre le recours à l'huile et à l'acrylique, Albert Pepermans fait un emploi abondant du crayon, du fusain, de l'encre et du pastel gras, de sorte qu'il n'est pas souvent évident de déceler avec exactitude la technique usitée. Dessins et peintures coexistent et s'entremêlent tant dans l'oeuvre que la limite s'estompe entre la part graphique et la part picturale. De même, son trait n'est pas une ligne de conduite inflexible et systématique, mais une expression très libre, tantôt linéaire, tantôt picturale.

Au-delà de ses fonctions expérimentales, l'oeuvre de Pepermans découle d'une recherche de formes capables de retenir et de rendre compte d'un univers poétique comme du monde environnant. Aussi, quelque soit la voie empruntée - figurative ou abstraite -, ses travaux naissent de la conjonction entre l'observation et l'invention. Cette force poétique, créatrice, dévoile un art constructif et expressif. Tant par la liberté iconographique que par l'ingéniosité plastique, son talent évoque la bande-dessinée, la figuration narrative, l'expressionnisme, l'abstraction, le work in progress... Papier ou toile, support libre ou enchâssé, Albert Pepermans cultive la diversité et la différence et offre un art riche et multiforme où l'esprit s'amuse, se délivre ou s'égare.

MG in dossier de presse de l'exposition Albert Pepermans, dessins et peintures du 17 mai au 30 juin 2001, galerie Kita, Lille.


Photographies, de haut en bas : atelier de Pepermans, Meerbeke, mars 2001 ; vue de l'exposition Albert Pepermans, dessins et peintures, galerie Kita, Lille, 2001.





Commenter cet article