Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stephane Hessel, Indignez vous ! : un pamphlet contre Israël ?

Publié le par MG

 

Cette cinquième séance clôt la séquence intitulée "Juste besoin de dire que c'est injuste" de l'objet d'étude "Les philosophes des Lumières et le combat contre l'injustice" du programme de français de Première bac pro. Elle succède à celle portant sur "La critique de la guerre" (non diffusée sur ce site) dans laquelle les élèves ont étudié les procédés de l'ironie (étude de la langue). 

 

Pour une meilleure lecture des documents, veuillez cliquer sur chaque page.

 

HESSEL 1

HESSEL 2HESSEL 3

HESSEL 4

HESSEL 5HESSEL 6

 

MG à N. - 15 mai 2011.

 

Lire aussi :

-  Juste/injuste.

 

Commenter cet article

Saintsonge 28/05/2011 07:25



Enchanté de l" "affection".... et des visites....


Il faut alors savoir que (logiquement ! est-ce parole tenue ?) Hessel n'a rien touché comme droit d'auteur..., puisqu'il a (toujours soi-disant) tout reversé pour une association via l'éditeur,
qui publia d'ailleurs son second, il y a peu....


Indigne et insolent pour le peuple et les soi-disant socialos, les 35 000 euros de loyer du nouveau logis de DSK... Il n'y a même plus de mot pour qualifier cela ! Ca dépasse la sagesse humaine
et la simple raison...


Bien meilleur l'effort du LOSC, et leur doublé !



MG 27/05/2011 14:50



Je partage, mon ami, ton opinion, ton impression. Or, Hessel est aujourd'hui, ce juif ayant vendu son ouvrage à près de deux millions d'exemplaires tout en étant considéré comme antisémite. C'est
sur cette polémique - n'est-ce point le propre du pamphlet ? - que j'ai souhaité faire réfléchir mes élèves.


Entre nous, sache que je continue de te lire.


Avec toute mon affection,


MG



Saintsonge 27/05/2011 06:10



L'ayant lu, je n'ai pas trouvé qu'il fût un "pamphlet contre Israël", mais une invitation à s'indigner contre ce qui nous déplait fortement, comme ces indignes faits DSK et ses rétributions en
répercution, souriant même maintenant de sa "belle maison" dorée quand la jeune soubrette n'a plus ni honneur ni métier ! ..C'est écrit trop petit pour que je puisse lire ton dossier, ici.... Le
ciel Lillois te tienne en Joie !